Une unanimité contre lui !

PIRARDLIÈGE Ce mardi, c'est au tour du ministre wallon de l'Économie, Jean-Claude Marcourt (PS), de sortir du bois et de s'en prendre au désormais célèbre rapport Laplace concernant l'avenir de la phase à chaud liégeoise. Pour rappel, ledit rapport donnait finalement raison à Mittal dans sa volonté de fermer ladite phase à chaud. "Il n'est pas possible de donner suite à ce rapport en raison de ses incohérences intellectuelles; ce ...

[...] (→ Lire la suite...). - (Source : DH.be - Liège)

Les dossiers hutois : instruction terminée

HUY Février sera un mois phare pour les affaires politiques hutoises. Le 7 février, l'affaire des tracts reviendra devant la chambre du conseil de Huy, où devrait être décidé du renvoi ou non devant le tribunal correctionnel des différentes personnes citées dans le dossier. Trois jours plus tard, le 10 février, c'est l'affaire Dubuffet, du nom de l'ancien chef des Travaux de la Ville de Huy, qui se retrouvera devant ...

[...] (→ Lire la suite...). - (Source : DH.be - Liège)

La réforme du code du logement wallon adoptée en commission aux petites heures

La commission du Logement du Parlement wallon a approuvé jeudi matin, aux petites heures, le projet de décret sur le Code wallon du logement et l'habitat durable, proposé par le ministre du Logement, Jean-Marc Nollet . Le vote, majorité contre opposition, est intervenu à 5h mercredi matin, à l'issue de 20 heures de débats. Un budget de 900 millions d'euros est consacré à la mise en oeuvre de cette réforme sous cette législature. "La flambée des prix de l'énergie, la précarité de plus en plus importante et le vieillissement de la population ont créé de nouvelles attentes et de nouveaux défis qui imposent de passer d'une politique du Logement à une politique de l'habitat durable", note le ministre dans un communiqué. La réforme prévoit notamment la création de 7.000 nouveaux logements publics d'ici la fin de la législature, ainsi que des sanctions pour les communes qui refusent de créer du logement public sur leur territoire. Elle impose la norme basse énergie aux constructeurs de nouveaux logements publics. Une obligation de relogement est imposée à la suite d'une interdiction d'occupation pour insalubrité. Les quatre sociétés de logement de service public les plus endettées, "La Carolorégienne", "Le Foyer Marcinellois", "La Maison Liégeoise" et "Toit et Moi", seront renflouées à hauteur de 60 millions d'euros sur quatre ans, en échange de mesures d'encadrement et d'un plan de gestion. Des mesures d'amélioration de la gouvernance sont également prévues.

Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Il s’évade de prison deux semaines après l’avoir annoncé sur Facebook

HOBART – Un jeune détenu qui s’est évadé de prison ce week-end avait annoncé son évasion sur le réseau social Facebook.

C’est une véritable chasse à l’homme qui a été lancée contre Kyle Leslie Lynch (19 ans) après son évasion samedi soir d’une prison de Tasmanie, une île au sud de l’Australie. Celui-ci est parvenu à échapper à la surveillance des gardiens et s’est enfui avec un autre détenu, James Sampson Peter âgé de 22 ans.

Pour les autorités tasmaniennes c’est l’incompréhension la plus totale. Car Kyle avait annoncé son évasion sur Facebook deux semaines avant les faits. Le jeune homme avait changé son statut et avait rédigé cette phrase: « Va sortir plus tôt que vous ne le pensez. Ca c’est certain! ».

Pour le ministre de la Justice de Tasmanie, cette annonce n’aurait jamais dû avoir lieu étant donné que les prisonniers ne sont pas autorisés à se servir des réseaux sociaux. Les enquêteurs pensent qu’une personne extérieure aurait pu être au courant des projets du détenu et poster ce statut.

Depuis samedi, les policiers sont sur le pied de guerre pour retrouver les deux délinquants. « Ils ont des antécédents de violence », explique George Cretu, l’inspecteur en charge du dossier, qui précise cependant qu’il n’y a pas de danger immédiat pour la communauté.

Kyle Leslie Lynch avait été incarcéré pour coups et blessures ayant entraîné de graves lésions corporelles, James Sampson purgeait une peine pour vol.

Daerden à propos du vin rouge: “ J’aurais dû être plus hypocrite, comme d’autres ”

Dans une interview qu’il a accordée à Sud Presse et qui paraît ce mercredi matin sur sa nouvelle vie, Michel Daerden regrette seulement une chose de son passé. D’avoir été aussi explicite sur sa passion du vin rouge. Pour le reste, il a trouvé de nouveaux défis à Liège.

[...] (→ Lire la suite...). - (Source : La Meuse : Liège)

Assises: sursis accordé à Mohamed El Fassi et Kamel Ben Othman

La cour d'assises de Liège a condamné, mardi soir, Mohamed El Fassi à une peine de 5 ans de prison avec sursis de 5 ans pour le surplus de la détention préventive. Il avait été reconnu coupable du meurtre de Chokri Messaoudi en novembre 2002 à Seraing. Kamel Ben Othman, déclaré par défaut coupable d'un meurtre, a été condamné à 5 ans de prison avec sursis pour le surplus de la détention préventive. Mohamed El Fassi , Radhi El Benna et Kamel Ben Othman étaient accusés d'avoir exécuté Chokri Messaoudi, un dealer de drogue de 35 ans, à la suite d'une transaction portant sur l'achat d'une quantité importante de drogue. Lors des délibérations, les jurés ont acquitté Radhi El Benna de l'ensemble des faits. Mohamed El Fassi a été reconnu coupable de meurtre et de détention illégale d'arme. Le jury a retenu qu'il était l'auteur d'un coup de feu tiré à bout portant.

Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Etude Laplace: No comment d’ArcelorMittal

Concerné au premier chef, le sidérurgiste ArcelorMittal a fait savoir par communiqué ce mardi que "l'entreprise n'est pas autorisée à se prononcer sur le fonds de l'étude Laplace Conseil". Le sidérurgiste se contente d'inviter les organisations syndicales "à poser toutes les questions qu'elles estiment nécessaires à la compréhension du projet d'arrêt définitif de la phase liquide, dans le cadre des conseils d'entreprise extraordinaires, conformément à la loi Renault", suite à la procédure d'information-consultation par elle entamée le 14 octobre dernier.

Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Assises de Liège: El Fassi et Ben Othman coupables de meurtre

Après 7h de délibérations et de motivation de leur décision, les jurés de la cour d'assises de Liège ont reconnu Mohamed El Fassi et Kamel Ben Othman coupables du meurtre de Chokri Messaoudi commis en novembre 2002 à Liège. Radhi El Benna a été acquitté. El Fassi , El Benna et Ben Othman étaient accusés d'avoir exécuté Chokri Messaoudi à Seraing à la suite d'une transaction portant sur l'achat de drogue. L'avocat général Jean-Baptiste Andries avait requis l'acquittement de Radhi El Benna pour l'ensemble des faits. Il avait réclamé la culpabilité de El Fassi pour un fait de meurtre et la culpabilité par défaut de Ben Othman pour des faits de stupéfiants. Les jurés ont déclaré El Fassi coupable du meurtre de Chokri Messaoudi ainsi que de port illégal d'arme. Le jury a retenu qu'il était l'auteur d'un coup de feu tiré à bout portant. Après le prononcé de l'arrêt sur la culpabilité, l'avocat général Jean-Baptiste Andries a requis contre lui une peine de 10 ans de prison. El Benna a été acquitté de l'ensemble des faits au bénéfice du doute. Radhi El Benna a quitté le banc des accusés pour s'asseoir dans la salle d'audience. Kamel Ben Othman était jugé par défaut. Il avait pris la fuite en France après les faits et n'avait pu être localisé. L'avocat général avait demandé sa culpabilité pour des faits de stupéfiants uniquement. Mais les jurés l'ont reconnu coupable de meurtre et de faits de stupéfiants.

Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)