La guerre des filles de Michel Daerden autour d’un héritage estimé à 5 millions: Eléna veut mettre Aurore sous tutelle

La guerre des filles de Michel Daerden autour d’un héritage estimé à 5 millions: Eléna veut mettre Aurore sous tutelle Lundi avait lieu une rencontre en les trois enfants de Michel Daerden chez un notaire d’Olne, petite commune de la province de Liège. En cause, encore et toujours, l’héritage de «Papa». Le notaire arbitre a été désigné par la justice suite à une action en référé introduite par Aurore Daerden contre son frère, Frédéric, et sa demi-sœur, Elena. En jeu: un héritage estimé à cinq millions d’euros.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse)

Les trois enfants de Michel Daerden se déchirent autour de son héritage

Plus d'un an et demi après le décès de Michel Daerden, les héritiers de l'ancien ministre - ses trois enfants - n'ont pas encore trouvé d'accord pour le partage de l'héritage, révèle vendredi L'Echo. A défaut d'un testament écrit, les trois enfants de Michel Daerden devaient s'entendre pour assurer une répartition équitable de l'héritage de leur père, estimé à environ 5 millions d'euros, mais aucun accord n'a été trouvé, selon une source proche du dossier citée par L'Echo. Face à ce blocage, Aurore Daerden a introduit une action devant le tribunal de première instance de Liège contre son frère aîné, Frédéric Daerden, et sa demi-soeur, Elena. Elle veut obtenir une liquidation judiciaire de la succession avec désignation d'un notaire. La justice lui a donné raison en décembre dernier et a désigné un notaire d'Olne. Elena Daerden estime de son côté que l'actif net de la succession devrait être plus élevé et demande qu'il y soit tenu compte de plusieurs éléments qui n'y figurent pas pour l'instant, comme des libéralités dont Frédéric Daerden a bénéficié. Ce dernier assure que son père lui a fait cadeau d'une réduction de créances sur le prix auquel il lui a cédé son cabinet révisoral. Elena Daerden voudrait également qu'Aurore reconnaisse les libéralités dont elle a bénéficié. Par ailleurs la mère d'Elena a introduit une action devant le juge de paix à Liège pour obtenir la désignation d'un administrateur pour la gestion des biens d'Aurore, car elle estime qu'elle ne dispose plus de toutes les facultés physiques et intellectuelles nécessaires pour se prendre en main. Selon L'Echo le juge aurait rejeté cette demande en arguant qu'elle ne contient pas un certificat médical attestant son constat mais la mère d'Elena ne compte pas en rester là. Toutes les parties doivent se retrouver le 17 mars prochain devant le notaire pour faire valoir leur position. D'autres actions judiciaires pourraient être initiées sur aucun accord n'est trouvé. Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Terrasses de Herstal : les regrets du bourgmestre

Frédéric Daerden, bourgmestre a traité jeudi en urgence une dizaine de dossiers de commerçants herstaliens actifs dans le secteur de l'Horeca qui souhaitaient occuper l'espace public avec une terrasse. "Cette occupation nécessite un accord de la ville et le paiement d'une redevance au mètre carré. Elle est annuelle ou saisonnière ce qui, dans ce cas, autorise la sortie de la terrasse du 15 avril au 15 octobre", a rappelé le bourgmestre. Une quinzaine d'exploitants avaient été sanctionnés mardi par le service commerce de la ville. "Le moment choisi pour opérer ce contrôle n'était pas opportun. Les services ont précipité les choses", souligne le Bourgmestre qui n'avait pas été averti de cette opération. Il se dit prêt à traiter en urgence les derniers dossiers afin que la situation soit régularisée pour tous dans les plus brefs délais. "Notre but est de relancer le commerce en centre-ville et ce type d'opération casse l'élan. Je le regrette fortement." Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Herstal : polémique autour des terrasses

Les commerçants d'Herstal, et plus précisément ceux du secteur Horeca, sont furieux à la suite du contrôle effectué mardi en cours de journée par le service communal du commerce appuyé par la police d'Herstal. Les exploitants de cafés et de restaurants ont été priés de rentrer leur terrasse car ils ne respectent pas le règlement communal qui prévoit que les dites terrasses ne peuvent être sorties qu'à partir du 15 avril uniquement. Mais la météo printanière assure le succès de ces terrasses depuis quelques jours déjà. Du côté de la ville d'Herstal, on se refuse à tout commentaire. Contacté par plusieurs commerçants, le bourgmestre d'Herstal Frédéric Daerden a décidé de provoquer d'urgence une réunion jeudi matin. Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Herstal : polémique autour des terrasses

Les commerçants d'Herstal, et plus précisément ceux du secteur Horeca, sont furieux à la suite du contrôle effectué mardi en cours de journée par le service communal du commerce appuyé par la police d'Herstal. Les exploitants de cafés et de restaurants ont été priés de rentrer leur terrasse car ils ne respectent pas le règlement communal qui prévoit que les dites terrasses ne peuvent être sorties qu'à partir du 15 avril uniquement. Mais la météo printanière assure le succès de ces terrasses depuis quelques jours déjà. Du côté de la ville d'Herstal, on se refuse à tout commentaire. Contacté par plusieurs commerçants, le bourgmestre d'Herstal Frédéric Daerden a décidé de provoquer d'urgence une réunion jeudi matin. Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Frédéric Daerden poussera la liste socialiste liégeoise à la Chambre

La commission de la liste de la fédération liégeoise du PS a validé jeudi en début de soirée la liste fédérale pour les élections du 25 mai prochain. Elle sera emmenée sans surprise par le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer mais sera, par contre, poussée par Frédéric Daerden qui prend ainsi le relais de son père, Michel, également dernier sur la liste fédérale liégeoise en 2010. Le nom du futur ex-eurodéputé d’Herstal était avancé pour intégrer la liste fédérale. Frédéric Daerden n’avait d’ailleurs pas exclu d’abandonner son mandat européen forgé en 2009 grâce à 51.538 voix de préférence alors qu’il figurait en cinquième position sur la liste. Il avait alors réalisé le deuxième meilleur score personnel du PS à un peu plus de 3.000 voix de Jean-Claude Marcourt qui emmenait les troupes. Cette place de combat était au départ dévolue à Alain Mathot mais le député fédéral sortant, par ailleurs bourgmestre de Seraing, a demandé à être placé en ordre utile afin de s’assurer un des sièges dévolus au Parti Socialiste. Un PS en perte de vitesse en Wallonie et qui risque de connaître une lame de fond en province de Liège après le retrait des poids lourds qu’étaient Guy Coëme et Michel Daerden. Le PS compte actuellement 7 élus et il devra batailler ferme pour préserver ce nombre de sièges. Raison pour laquelle Frédéric Daerden a accepté d’occuper cette place doublement symbolique : celle de combat et celle occupée lors de la précédente élection fédérale par son père qui avait raflé 72.194 voix. Derrière Willy Demeyer, on retrouvera donc dans l’ordre Julie Fernandez-Fernandez, Alain Mathot, André Frédéric et Christophe Lacroix. Les militants ratifieront ces choix les 10 et 11 mars prochains. Candidats et programmes seront présentés le 15 mars. -Belga-
Lire la suite…

Herstal: inauguration de l’Espace Charlemagne

Herstal: inauguration de l'Espace Charlemagne
La ville de Herstal a inauguré vendredi soir au sein du musée communal l’espace Charlemagne, un espace permanent qui matérialise un des objectifs qui est l’intégration de la culture comme facteur de redéploiement de la ville mais aussi d’épanouissement humain. Le bourgmestre Frédéric Daerden a rappelé l’image industrielle et multiculturelle renvoyée par la Ville et la commémoration des 1.200 ans de la mort de Charlemagne offre à Herstal une belle opportunité d’atteindre l’objectif de rendre à la Ville son statut de ville historique.

Lire la suite…