Peine de travail de 120 heures pour un facteur verviétois qui volait des colis

Peine de travail de 120 heures pour un facteur verviétois qui volait des colis Le tribunal correctionnel de Verviers a condamné mercredi un facteur verviétois à une peine de travail de 120 heures pour une trentaine de vols de GSM commis au préjudice de Bpost. Son fils, qui revendait les portables afin de pouvoir faire face à d’importantes difficultés financières, est condamné à une peine de travail de 80 heures.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse Verviers)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *