Armes : la CSC pas inquiète pour l’emploi

Du côté de la CSC, on ne se montre pas outre mesure inquiet du retard que risque de prendre la Région Wallonne dans la transposition d'une directive européenne relative au commece des armes au sein de l'Union : "Je suppose que tant que la directive n'est pas transposée, c'est le système antérieur qui fonctionne", souligne Gabriel Smal, secrétaire principal de la CSC-Metal Liège-Huy-Waremme. "J'imagine que la Wallonie s'expose à des sanctions européennes mais qui ne toucheraient pas directement le secteur"...et donc l'emploi. Quant à la volonté du ministre écolo de coupler la transposition de la directive à la réforme de la procédure d'octroi des licences d'armes, la CSC est très claire : "Nous avons toujours été favorables à une transposition telle quelle de la directive européenne. Il n'y a vraiment aucune raison de mettre en danger un secteur porteur d'emplois en édictant des règlements plus contraignants que ceux adoptés dans les autres pays européens"

Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Commerce d’armes : du retard à la Région

Selon l'Echo, la Région wallonne n'arrivera sans doute pas à tenir le délai du 30 janvier imposé par l'Europe pour transposer une directive européenne sur le commerce des armes au sein de l'Union européenne. Le vice-président écolo de l'exécutif wallon, Jean-Marc Nollet, souhaiterait coupler la directive avec la réforme de la procédure d'octroi des licences d'armes hors Europe, s'opposant à Jean-Claude Marcourt, ministre wallon de l'Economie, mais aussi au cdH et au MR soucieux eux de d'abord transposer la directive, sans y lier la procédure d'octroi des licences.

Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Un système d’alerte météo pour les communes

L'Institut Royal Météorologique et le groupe d'assurance Ethias testent un service gratuit d'alerte météorologique par SMS auprès des pouvoirs locaux. Concrètement, chaque alerte SMS décrit brièvement le type de risque encouru avant de renvoyer vers une plate-forme web sécurisée pour de plus amples informations sur le péril météorologique. S'y trouveront encore des radars des précipitations, cartes d'observations météorologiques, prévisions à court terme, mais aussi des conseils et astuces en matière de prévention pour une protection optimale. "Dans un an, nous évaluerons la pertinence et la qualité du système", explique encore Gaëtan Smets , précisant qu'une fois l'utilité du service prouvée, il pourrait éventuellement être proposé à d'autres assurés que les.villes, communes et intercommunales

Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Rapport Laplace: produire à Châtelet l’acier nécessaire à la phase à froid liégeoise?

Le consultant ''Laplace Conseil'', mandaté par la Région wallonne pour plancher sur l’avenir de la sidérurgie liégeoise, a jeté un fameux pavé dans la mare. Il propose de produire à Châtelet, chez Aperam (ex-Carinox), l’acier utilisé dans la phase à froid liégeoise. Aperam est un groupe spécialisé dans l’inox, indépendant d’Arcelor Mittal, même si son actionnaire principal est la famille Mittal.

[...] (→ Lire la suite...). - (Source : RTBF info - Regions Liege)

J-C Marcourt : le rapport Laplace est incohérent

En commission du Parlement wallon, le ministre wallon de l'Economie Jean-Claude Marcourt affirme qu'il est impossible de donner suite au rapport controversé du consultant Laplace-conseil sur la sidérurgie liégeoise, "... en raison de ses incohérences intellectuelles; ce document est un rapport intermédiaire, il faudrait travailler dessus pour qu'il devienne cohérent", M. Marcourt y relève des éléments "non argumentés, non étayés et incohérents... ce qui démontre son caractère intérimaire". Il a assuré que le gouvernement wallon n'acceptait pas le caractère inéluctable de la fermeture de la phase à chaud à Liège. Le ministre s'en est pris également au commanditaire du rapport, la SOGEPA "Je regrette que la SOGEPA, qui est gardienne de la discrétion de ce type de document, n'ait pas préservé sa confidentialité jusqu'au rapport définitif". Une réunion y est prévue mercredi

Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

 »Pas possible de donner suite au rapport Laplace », déclare Jean-Claude Marcourt

Le ministre wallon de l'Économie a affirmé qu'il était impossible de donner suite au rapport controversé du consultant Laplace Conseil sur la sidérurgie liégeoise, et a condamné l'importante responsabilité de l'auteur de sa fuite au sein de la SOGEPA, la société wallonne de gestion et de participations des entreprises.

[...] (→ Lire la suite...). - (Source : RTBF info - Regions Liege)