Bagarre entre supporters

Une personne a reçu des coups de couteau, jeudi soir, à la suite d'une bagarre entre supporters du Standard et de Mons, dans un café proche du stade de Sclessin. A la mi-temps du match Standard-Mons , une bagarre a éclaté jeudi soir entre supporters dans un café proche du stade de Sclessin, dans l'agglomération liégeoise. Un des antagonistes, Stéphane B., 30 ans, de Grâce-Hollogne, a porté des coups de couteau à un autre supporter qui a dû être hospitalisé. Stéphane B. a été appréhendé mais il nie toujours les faits. Pourtant, certains témoins sont formels et disent l'avoir vu jeter son couteau dans un avaloir. Stéphane B. a été mis vendredi à la disposition du parquet de Liège

Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Il se rend à la Police

Un habitant de Seraing, Wissem A., 28 ans, s'est constitué prisonnier jeudi en fin de journée à la police, soit une semaine après avoir poignardé un client dans un café de la commune. L'homme a reconnu qu'après une violente dispute dans un café sérésien, il a porté des coups de couteau à un autre client, dans la nuit du 20 au 21 janvier. La victime, âgée de 20 ans, est toujours hospitalisée à l'hôpital de la Citadelle à Liège. Wissem A. a été déféré vendredi au parquet de Liège

Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)

Shayna, le chien abattu par la police: une manifestation en son hommage ce dimanche à Oupeye

Shayna, ce chien abattu par la police il y a deux semaines à Visé, fait toujours beaucoup parler de lui. Les défenseurs des animaux n'en démordent pas. Selon eux, les forces de l'ordre se sont acharnées. Ils organisent donc une marche ce dimanche à Oupeye.

[...] (→ Lire la suite...). - (Source : La Meuse : Liège)

Liège: du neuf pour Bavière et Coronmeuse

Ce vendredi est une journée faste pour le développement du nord de Liège. La ville annonce qu'elle a désormais la maîtrise foncière des 25 hectares du site de Coronmeuse pour accueillir l'expo internationale 2017 et le reconvertir ensuite en écoquartier. Et, à deux pas de là, les groupes Galère et Thomas & Piron annoncent qu'ils ont racheté les terrains de l'ancien hôpital de Bavière pour un important projet immobilier.

[...] (→ Lire la suite...). - (Source : RTBF info - Regions Liege)

16 kilos de cocaïne livrés au siège de l’ONU

NEW-YORK – Deux colis contenant 16 kilos de cocaïne ont été livrés par erreur la semaine dernière au siège des Nations unies à New York en provenance du Mexique, ont indiqué aujourd’hui la police new-yorkaise et l’ONU.

Quand les deux sacs portant un logo ressemblant à celui de l’ONU sont arrivés le 16 janvier, l’alerte a été donnée et les autorités américaines notifiées. Selon Paul J. Browne, responsable des relations publiques pour la police de New York (NYPD), les sacs contenaient 14 livres dont les pages avaient été creusées pour contenir chacun un peu plus d’un kilo de cocaine.

L’enquête de la NYPD et de la DEA (agence américaine de lutte contre le trafic de stupéfiants) a révélé que la drogue, expédiée du Mexique, était arrivée dans un centre de tri d’une messagerie privée à Cincinnati (Ohio, Etats-Unis). Les employés ayant remarqué le sigle de l’ONU – pourtant « grossièrement imité » – mais aucune adresse, avaient expédié le colis au siège onusien.

« Notre hypothèse de travail est que la drogue n’aurait jamais dû quitter le Mexique », a estimé le policier. Si c’est le cas, a-t-il ajouté, « quelqu’un au Mexique est sans doute dans de beaux draps pour avoir égaré une telle quantité de cocaïne ».

La drogue saisie a une valeur marchande estimée à près de deux millions de dollars.

Les sacs n’étaient adressés ni aux Nations unies ni à aucune personne travaillant dans les locaux de l’ONU et « il ne s’agissait pas de valise diplomatique », a souligné de son côté le porte-parole de l’ONU Martin Nesirki.

Source : AFP via Le Figaro

Province : le cdh-CSP mécontent

Lors du Conseil provincial de ce 26 janvier, le cdH-CSP s'est insurgé contre la décision PS-MR de supprimer le soutien financier que la Province accorde depuis de nombreuses années aux associations de notre Province actives dans les pays en développement.Le cdH-CSP déplore ce choix dont la justification ne manque pas de surprendre : il y aurait une prétendue absence de regard de proximité et ce soutien devrait, selon la majorité, être entièrement assumé par le Fédéral.Le cdH-CSP rappelle que les associations situées sur le territoire de la Province mènent des projets au-delà de nos frontières et sont reconnues par le C.N.C.D. ; elles perdent ainsi 10.000

Lire la suite...

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : RTC)