Un trentenaire se rend aux urgences du CHR de la Citadelle à Liège et crie qu’il est capable de commettre un attentat

Un trentenaire se rend aux urgences du CHR de la Citadelle à Liège et crie qu’il est capable de commettre un attentat Un Sérésien de 34 ans a été interpellé dimanche matin au CHR de la Citadelle à Liège. Le trentenaire a crié aux urgences qu’il était capable de commettre un attentat, a expliqué lundi le parquet de Liège.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse)

Liège: deux personnes âgées glissent et tombent dans la Meuse

Liège: deux personnes âgées glissent et tombent dans la Meuse Deux personnes âgées qui se promenaient sur le Quai de Wallonie à Liège sont tombées à l’eau jeudi vers 16 heures. L’une des deux victimes a été transportée dans un état critique au CHR de la Citadelle, ont expliqué les pompiers liégeois.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse)

Nouveau au CHR de Huy: des tablettes pour les malades du cancer

Nouveau au CHR de Huy: des tablettes pour les malades du cancer Fraîchement installée dans la nouvelle aile de l’hôpital de Huy (depuis le 18 septembre), l’oncologie reçoit les personnes atteintes d’un cancer et leur administre un traitement de chimiothérapie en hôpital de jour. Afin d’alléger le poids de la maladie, des activités de relaxation et de beauté sont déjà organisées. Depuis peu, le service est également doté de dix tablettes destinées à informer les patients cancéreux, très demandeurs de documentation didactiques, mais aussi à les aider à améliorer leur quotidien.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse Huy-Waremme)

Certains services du CHR de la Citadelle à Liège veulent arrêter le travail

Certains services du CHR de la Citadelle à Liège veulent arrêter le travail Certains services du CHR de la Citadelle à Liège ont exprimé leur volonté d’arrêter le travail à l’issue de l’assemblée du personnel qui s’est tenue mardi matin. Les travailleurs de ces services sont donc restés dans le hall de l’hôpital tandis que les représentants syndicaux rencontrent la direction, a indiqué Lina Cloostermans, secrétaire permanente CSC Services Publics.

[...] (→ Lire la suite...). - (Source : Actualité - sudinfo.be)

Le CHC à Heusy et Rocourt est le plus cher de la province

Le CHC à Heusy et Rocourt est le plus cher de la province La Mutualité chrétienne vient de clôturer son 13e baromètre des coûts hospitaliers pour 2016. Sur l’ensemble de la Province de Liège, le CHR de Huy reste le moins cher en matière de suppléments facturés en chambre individuelle. Le CHC Saint-Vincent (Rocourt) et Sainte-Elisabeth (Heusy) est à l’opposé du classement.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse Verviers)

La CHR de Huy est le moins cher de la province en matière de suppléments

La CHR de Huy est le moins cher de la province en matière de suppléments La Mutualité chrétienne vient de clôturer son 13e baromètre des coûts hospitaliers pour 2016. Sur l’ensemble de la Province de Liège, le CHR de Huy reste le moins cher en matière de suppléments facturés en chambre individuelle. Par rapport à 2015, le coût de ces suppléments fait cependant un bond de 14%.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse Huy-Waremme)

Un restaurateur liégeois remet un chèque à la Fondation du CHR

Un restaurateur liégeois remet un chèque à la Fondation du CHR Allier le plaisir de la course à pied au plaisir d’aider les autres, telle est la devise de Pino Palumbo, restaurateur liégeois de 60 ans. En courant Olne-Spa-Olne, il a récolté 805 euros au profit de la nouvelle Fondation du CHR de la Citadelle à Liège.

[...] (→ Lire la suite...). - (Source : Actualité - sudinfo.be)

CHR de Huy: « Aux urgences, les patients sont de plus en plus agressifs » (vidéo)

CHR de Huy: « Aux urgences, les patients sont de plus en plus agressifs » (vidéo) Avec 29.000 admissions par an, en croissance chaque année, le service des urgences du Centre hospitalier régional de Huy constate un changement des mœurs parmi les malades qui se présentent à toute heure du jour et de la nuit : une agressivité et une exigence grandissantes. « À l’heure du multimédia, les gens veulent tout, tout de suite. Or, ils doivent se rendre compte des priorités médicales. Nous ne sommes pas le fast-food de la médecine », lance Sébastien Sohet, infirmier chef des urgences.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse Huy-Waremme)