L’agresseur de Raoul Hedebouw nous reçoit en prison: «Ici au moins, j’ai la télé»

L’agresseur de Raoul Hedebouw nous reçoit en prison: «Ici au moins, j’ai la télé» En route pour Lantin, pour rendre visite à l’agresseur de Raoul Hedebouw, qui nous a invités. Et que nous allons voir comme n’importe quel proche ou visiteur. Mustafa Süngü, 63 ans, est heureux de pouvoir poursuivre la conversation entamée quelques semaines plus tôt, par téléphone. En 45 minutes, il n’avait pas eu le temps de tout nous dire sur «l’injustice en Belgique», son grand sujet de conversation.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse)

Agression au couteau: «Raoul Hedebouw en retire de la publicité!» lance un avocat

Agression au couteau: «Raoul Hedebouw en retire de la publicité!» lance un avocat Le tribunal correctionnel de Liège a examiné ce lundi le dossier de l’agression commise le 1er mai dernier place St-Paul à Liège contre Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB. Mustapha Sungu risque 30 mois de prison

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse)

L’agresseur de Raoul Hedebouw sort du silence: « J’ai fait ça pour réclamer justice au nom du peuple »

Alors qu’il allait prononcer un discours à l’occasion de la fête du travail sur la place Saint-Paul à Liège, le 1er mai 2017, le porte-parole et député fédéral du PTB Raoul Hedebouw était blessé au couteau à la jambe. Par chance, l’homme politique n’était que légèrement blessé. Son agresseur a toujours dit avoir agi par vengeance. Par rapport au monde politique.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse)

Raoul Hedebouw poignardé au 1er mai: son agresseur renvoyé en correctionnelle!

Raoul Hedebouw poignardé au 1er mai: son agresseur renvoyé en correctionnelle! Raoul Hedebouw, le porte-parole du PTB, avait été attaqué à l’arme blanche avant son discours du 1er mai à Liège sur la place Saint-Paul. Son agresseur, Mustafa S., 62 ans, a été reconnu responsable de ses actes et est renvoyé en correctionnelle!

[...] (→ Lire la suite...). - (Source : Actualité - lameuse.be)

La détention préventive de l’agresseur de Raoul Hedebouw prolongée de deux mois

La détention préventive de l’agresseur de Raoul Hedebouw prolongée de deux mois La chambre des mises en accusation de Liège a prolongé mardi de deux mois la détention préventive du sexagénaire qui avait agressé le porte-parole du PTB Raoul Hedebouw avec un couteau, le 1er mai à Liège, a indiqué à l’agence Belga son avocate, Me Marie Houben.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse)

Raoul Hedebouw (PTB) s’exprime pour la première fois en exclusivité après son agression au couteau: «Le plus dur, c’est vraiment d’être attaqué pour ce que je suis»

Raoul Hedebouw (PTB) s’exprime pour la première fois en exclusivité après son agression au couteau: «Le plus dur, c’est vraiment d’être attaqué pour ce que je suis» Les images du couteau planté dans la cuisse gauche de Raoul Hedebouw ont fait le tour des médias belges. Le député fédéral, figure emblématique du PTB, a été agressé par un sexagénaire juste avant son discours du 1er mai à Liège. Après 9 jours coupé du monde, il reprend ses activités et revient sur cet événement dans une interview exclusive donnée à notre édition digitale de La Meuse Liège.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse)

Raoul Hedebouw agressé au couteau à Liège: l’agresseur, déçu de la justice, avait adressé un courrier à l’homme fort du PTB qui serait resté sans réponse

Raoul Hedebouw agressé au couteau à Liège: l’agresseur, déçu de la justice, avait adressé un courrier à l’homme fort du PTB qui serait resté sans réponse Ce mardi matin, l’agresseur de Raoul Hedebouw a été placé sous mandat d’arrêt par un juge d’instruction liégeois. Il reconnaît les faits et affirme avoir agi «au nom du peuple». Victime de deux agressions pas assez punies à son goût, il se dit déçu de ne pas avoir trouvé de l’aide. De son côté, Raoul Hedebouw a déposé plainte.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse)

Agression sur Raoul Hedebouw: déçu par le monde politique, l’agresseur dit avoir agi « au nom du peuple »

Ce mardi matin, l’agresseur de Raoul Hedebouw a été placé sous mandat d’arrêt par un juge d’instruction liégeois. Il reconnaît les faits et affirme avoir agi au nom du peuple. Victime de deux agressions pas assez punies à son goût, il se dit déçu de ne pas avoir trouvé de l’aide. De son côté, Raoul Hedebouw a déposé plainte.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse)