Les entreprises poursuivies dans le cadre de la chute mortelle d’un Sprimontois à Bullange sont acquittées

Ce lundi, le tribunal correctionnel d’Eupen a rendu un jugement en faveur de plusieurs entreprises poursuivies dans le cadre d’une chute mortel. Les faits s’étaient produits en janvier 2014, à Bullange. Un ouvrier, le Sprimontois Jean-Louis Wille, a fait une chute de 7 mètres depuis le toit d’un hangar.

[...] (→ Lire la suite...) - (Source : La Meuse Verviers)